Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
egfrild

poésie, partout où elle se trouve...

Top articles

  • Marc Patin

    25 juin 2016 ( #Poète )

    La mémoire La nuit je pense à vous votre visage est devant moi au niveau des miroirs et des sables Mère des bouquets et des arbres mère aux mains palpables Je vous vois vous avez des rires entre les doigts Et dans les yeux du sang véritable Aux épines...

  • Serge Wellens

    20 août 2016 ( #Poète )

    L'arbre au fond de la rivière La forme d'un poisson se pose sur la branche la plus lointaine et tremblante d'un reflet Passe l'ombre d'un homme un instant retenue par de vagues remous d'écorces de racines (C'est ainsi les hommes sont mortels Ils meurent...

  • Roberto Juarroz

    14 octobre 2016 ( #Poète )

    Il dessinait partout des fenêtres.Sur les murs trop hauts,sur les murs trop bas,sur les parois obtuses, dans les coins,dans l'air et jusque sur les plafonds.Il dessinait des fenêtres comme s'il dessinait des oiseaux.Sur le sol, sur les nuits,sur les regards...

  • Max Beckmann

    22 octobre 2016 ( #Peintre )

    Presque au centre, deux chaussures jaunes comme deux flammes au-dessus d'une bougie chétive. En haut à droite, une plante presque morte prenant l'apparence d'une épaisse et ample araignée noire. Puis il y a cette jeune femme au corset rouge se regardant...

  • Jean Malrieu

    06 novembre 2016 ( #Poète )

    T'es-tu servie de ces oiseaux pour ton corsage ? La chaleur ronde comme un sein, Cercle du bleu, Plongeuse d'air Au travers des chemins que construit le soleil, De ses éclats brisés que tu ramasses Pour voir au-delà du ciel. Comme une boule d'arbre, jouet...

  • Claude de Burine

    13 novembre 2016 ( #Poète )

    Le prophète La voix des sources d'abord se tait Le soleil ne lève plus son front rouge Dans la forêt. Puis un jour on perd La fleur de lavande et le gui de l'hiver, La bouche d'un amour et ses mains délicates, Son enfant fée dans la nuit soyeuse. Alors...

  • Hector de Saint-Denys Garneau

    10 avril 2017 ( #Poète )

    Poids et mesure Il ne s’agit pas de tirer les choses par les cheveuxD’attacher par les cheveux une femmeà la queue d’un chevalD’empiler des morts à la queue leu leuAu fils de l’épée, au fils du temps, On peut s’amuser à faire des noeuds avec des lignes...

  • Benjamin Fondane

    13 juin 2016 ( #Poète )

    C’est toute la douleur du monde qui est venue s’asseoir à ma table – et pouvais-je lui dire : Non ? Je m’étais fait si petit, une petite chenille, et j’ai éteint la lampe – mais pouvais-je savoir qu’elle mûrissait dedans et pouvais-je m’empêcher qu’elle...

  • Achille Chavée

    19 juin 2016 ( #Poète )

    C'était Cela Était-ce un cri dans un bouquet de lèvres un monceau de gravats dans les décombres de la nuit une arme de précision entre les mains lumineuses d'angoisse Était-ce une rive de marbre le long d'un fleuve de lait pur une pierre précieuse entre...

  • Gilbert Baqué

    01 juillet 2016 ( #Poète )

    L'après-vivre Dans le discours frêle d’une fontaine, un été, j’ai reconnu ton nom, absente, J’ai écouté le monde, tenu tête à la nuit, à la désaffection des choses. J’ai su que rien, plus rien ne me protège, ni la chaleur du sang, ni l’or des promenades,...

  • Remedios Varo

    15 juillet 2016 ( #Peintre )

    L'alliance harmonieuse de multiples influences crée la singularité des tableaux de Remedios Varo. On touche du doigt en les observant son univers mystique, onirique, son monde fait d'associations étranges, de connexions hors du temps, d'inductions et...

  • Jean Rousselot

    21 août 2016 ( #Poète )

    Les moyens d'existence Il faudrait être encore plus simple, Si simple que l'on puisse entrer Dans la simplicité du vent, Du soleil poussiéreux Du linge qui pantelle sur la corde sans se plaindre. Il n'y a pas de désespoir dans le monde, Ni d'espoir. Il...

  • Eric Lacombe

    01 octobre 2016 ( #Peintre )

    Sans les dissocier, Eric Lacombe peint le corps et l'esprit. Ils paraissent se fondre, inter-agir. L'âme qui s'interroge, endure, éprouve et souffre, malmène la chair, la boursoufle, l'épuise. Il est aussi question de temps, de ce qu'il donne et reprend....

  • Claude Verlinde

    29 octobre 2016 ( #Peintre )

    Peintre visionnaire, Claude Verlinde réhabilite les techniques anciennes qu'utilisaient Bosch et consors . Cela pour nous dire, entre autre, à travers un univers très personnel, l'absurdité du monde, l'impitoyable écoulement du temps qui nous tient à...

  • Leonore Fini

    19 novembre 2016 ( #Peintre )

    Incontournable Leonore Fini... Ici les cheveux gris et sombres des personnages paraissent se mêler aux nuages, composer un ciel tumultueux, un ciel d'orages prêts à éclater ou qui l'ont déjà fait. La masse noirâtre de l'eau portant l'embarcation ne le...

  • Mahmoud Al-Kurd

    29 juin 2016 ( #Photographe )

    Regard émouvant et poétique de Mahmoud Al-Kurd, au coeur d'une tragédie.

  • Roland Giguère

    30 juin 2016 ( #Poète )

    Paysage dépaysé La tempête faisait rage et la neige nous entrait dans la poitrine pleine poitrine couronnée de lancinantes banquises couronnes d'épines enfoncées dans le front des mots d'amour large tempête à nos yeux dans un monde dépaysé chaque nuit...

  • Mohammadreza Momeni

    01 avril 2017 ( #Photographe )

    Terriblement, étrangement, comme un mur infranchissable dont chaque pierre est une maison.

  • Les temps creux

    14 août 2016 ( #poème )

    À celui qui toujours porte son ombre cachée de la lumière dans une petite boite en fer fut donnée une cage à celle dont personne n'avait entendu parler fut accorder un nom entre poussière et vent un nom si difficile à retenir que tous l'oublièrent menton...

  • Le jour inconnu

    25 septembre 2016 ( #poème )

    ajoutez à l'aube des simulacres d'ombre une quelconque matité le jour se présentera une étoile morte tête pendante entre les dents le jour se présentera devant les arbres épouvantés cherchant éperdument les bras du ciel puisqu'ils ne connaissent que lui...

  • Contours des brumes

    30 octobre 2016 ( #poème )

    nous ne connaissons de ce temps là que les chiens géométriques et la futile propagation de leur ennui quelqu'un se souvient-il de la pluie prenant les fleurs à la gorge nous ne connaissons de ce temps là que la nuit cueillant les chairs attentive à cacher...

  • Que vais-je faire?

    06 février 2017 ( #poème )

    j'ai besoin en ce moment d'une brèche où un visage viendrait sur les talons me susurrer que ce n'est pas moi qui écris mais quelqu'un n'existant que chez les autres j'ai besoin d'offrir l'âpre et brûlante mixture d'une sphère trouée de deux yeux car sinon...

  • L'oiseau coupant

    26 novembre 2016 ( #poème )

    les nuages marcheraient comme les hommes sans leurs béquilles de pluie le sang qui tourne en rond aurait trouvé une issue les pierres entre elles ne se rejetteraient plus la faute l'oiseau coupant diviserait le ciel en parts égales les arbres continueraient...

  • La pluie parle

    20 mai 2017 ( #poème )

    les fleurs ne décorant pas un intérieur s'initient à d'affreux aboiements quand le soleil se hasarde à voyager la nuit nous avons le malheur prudent conversons silencieux sous la houle des gestes pour ne pas être reconnus les arbres se défont de leurs...

  • Lee Jeffries

    12 juin 2016 ( #Photographe )

    C'est la ténacité et la précieuse beauté de l'âme que met en valeur l'objectif de Lee Jeffries, malgré son enveloppe souvent malmenée par la vie.

1 2 > >>