Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
egfrild

poésie, partout où elle se trouve...

Les temps creux

Publié le 14 Août 2016 par egfrild in poème

À celui qui toujours
porte son ombre
cachée de la lumière
dans une petite boite en fer
fut donnée une cage

à celle dont personne
n'avait entendu parler
fut accorder un nom
entre poussière et vent
un nom si difficile à retenir
que tous l'oublièrent
menton ployé
sur des paumes vides
chacun avait oublié aussi
l'existence des livres
mains en l'air dans les parcs
les statues s'étaient rendues
pareil abandon
conduisit à la nuit
et la lune
ne fit qu'en rire
Commenter cet article

marine 30/10/2016 20:28

quelquefois l'ombre ne suit pas et reste collée au mur

egfrild 31/10/2016 19:16

les murs sont collants, il est parfois dur de s'en défaire